Club du Samedi

Affichages : 6429

Le Club du Samedi:début de session samedi 29 février

 

CLUB DU SAMEDI 

Pour les enfants de 5 à 14 ans

 

Le Club du samedi est un programme d’activités amusantes et éducatives pour les enfants de 5 à 14 ans. Le Club se rencontre les samedis matin de 9 h à 11 h 45. Les enfants sont invités à participer à des activités linguistiques, de l’artisanat, de la musique, des sports, du théâtre et encore plus!

Le coût est de 100 $ par enfant (85 $ pour les membres de l’ACFSJ) pour une session de 10 semaines. 

Voici quelques exemples d'activités que nous prévoyons faire cette session:
- Sports
- Cuisine
- Projets de sciences
- Ateliers d'art et d'artisanat
- Randonnée pédestre
- Et encore beaucoup, beaucoup plus!

  

Club du samedi hiver 2020

Le Club du samedi est conçu pour les enfants de 5 à 14 ans

  • Heure : Samedi de 9 h à 11 h 45
  • Durée de la session : Session d'automne du 29 février au 9 mai  ( 10 séances )
    Veuillez noter qu'il n'y aura pas de Club du samedi le 11 avril ( pâques)
  • Prix : 100 $ pour les non membres, 85$ pour les membres de l'ACFSJ

Informations de l'Événement

Début de l'événement 02-29-2020 9:00 am
Fin de l'événement 05-09-2020 11:45 am
Début des inscriptions 12-13-2019 9:00 am
Capacité 40
Fin des Inscriptions 02-28-2020 4:30 pm
Nous n'acceptons plus d'inscriptions pour cet événement
21

Pour de plus amples renseignement, veuillez appeler

au 726-4900 ou écrire à culture@acfsj.ca

 

L'âge de l'apprentissage d'une deuxième langue, déterminant pour le cerveau Partagez via

 Radio-Canada Publié le 3 septembre 2013

L'âge auquel un enfant apprend une deuxième langue aurait un effet important sur la structure de son cerveau adulte, montre une étude conjointe menée par le Neuro de l'Université McGill et l'Université Oxford. Les auteurs, dont le détail des travaux est publié dans la revue Brain and Language, ont étudié des résultats d'imagerie par résonance magnétique d'hommes et de femmes vivant à Montréal, parmi lesquels 66 sont bilingues et 22 unilingues à l'aide d'un programme logiciel mis au point au Neuro.

 Source : radio-canada ( lire tous l'article )